Le deuil animalier, ce méconnu

Ces animaux de compagnie qui partagent votre vie partagent aussi les plus beaux et les plus tristes moments de votre quotidien durant une période plus ou moins longue c’est selon. Ils vous font rire aux éclats ou sourire. Ils ont l’art de vous rassurer, consoler ou simplement être bien, juste là, dans le moment présent à les flatter ou regarder tout doucement dormir ou jouer.

Lire: Pourquoi démystifier le deuil animalier?

Quoi qu’on puisse vous dire, le deuil d’un animal de compagnie est un vrai deuil. Imaginez le nombres d’années  vous avez partagées avec votre compagnon à quatre pattes, avec des ailes ou autres. Certaines races de chiens ou de chats peuvent vivre jusqu’à dix-huit ans! Que dire des perroquets et oiseaux de cette famille qui vivent encore beaucoup plus longtemps?

Découvrez et « Aimer » notre page Facebook: Deuil animalier/Pet Loss

« Il est arrivée à la maison juste un peu avant la naissance de mon fils » me racontait une nouvelle maman toute heureuse à l’idée de voir grandir cette amitié inconditionnelle entre son fils et le chiot! La naissance est une réalité de la vie tout comme l’est la mort…en être conscient est une chose…en parler en est une autre n’est-ce pas?

Un ami d’un certain âge me racontait qu’il se souvient encore très bien de la journée du décès de son chien…il y a environ soixante ans.

infolettre-deuil-vie-resilience-par-lynne-pion
infolettre 

Il y a autant d’exemple d’amitiés inconditionnelles j’oserais même dire « d’amour inconditionnel » entre l’humain et l’animal qu’il y a de gens qui les côtoient! Ces rencontres demeurent pour toujours dans votre mémoire personnelle, familiale et surtout dans votre cœur lorsque l’inévitable survient…sa mort.

Découvrez la formation en ligne: Sensibilisation au deuil animalier – abc de la résilience

Formation en ligne Sensibilisation au Deuil animalier

J’ai toujours vécu avec des animaux depuis que je suis toute jeune. Que ce soit des chiens, des chats , des poissons, des oiseaux, des tortues, des lapins ou des hamsters…ma fille aussi!

Je suis née à la campagne et j’ai vécu sur une ferme porcine avec des chiens, des chats qui à l’époque se reproduisaient très, très, très rapidement (avec mon regard de petite fille)! Bien entendu, au fils des ans plusieurs de ces animaux sont décédés, ce qui est tout à fait naturel.

Si vous me le permettez,  je peux vous accompagner où que vous soyez dans la francophonie en vous offrant des outils pour apprivoiser votre deuil.

Un deuil animalier peu parfois faire remonter à la surface le deuil d’un être cher ou un autre deuil qui n’est pas résolu. Il est important de demeurer vigilent et de partager avec une ou un ami vos inquiétudes si vous sentez que votre deuil est plus difficile à apprivoiser que vous le pensiez.

N’hésitez pas à demander à vous faire accompagner si vous en ressentez le besoin.

Gardons contact sur

Ma mission est de vous sensibiliser et de vous accompagner à apprivoiser les deuils de la vie même avec ses « à cause », ses « malgré ».

Je vous accompagne à découvrir votre unicité, votre authenticité, vos rêves qui sont toujours vivants à travers vos deuils et à croquer de nouveau dans la vie à pleines dents.

deuil animalier grille d'introspection Lynne Pion

Lynne Pion: Référence en matière de deuil et de la résilience.

Auteur/Conférencière/Consultante/Formatrice/Blogueuse/Accompagnante/

Lynne Pion Deuil animalier, professionnelle deuil et résilience

Femme authentique, à l’écoute, audacieuse et passionnée. Référence pour les femmes endeuillées et leurs familles qu’elle accompagne dans leurs états d’âme sur la route de la résilience en privé, Journée VIP ou petits groupes. 

Auteure du livre « Est-ce que tout le monde meurt? » aux éditions C.A.R.D./Dauphin Blanc et du livre « Apprivoiser le deuil animalier-Trouver réconfort suite à la perte d’un animal de compagnie » chez Béliveau Éditeur

Blogueuse, elle a crée son blogue Deuil-Vie-Résilience en 2011, maintenant référé dans toute la francophonie.

Elle a participé au premier événement TEDxQuébec  en novembre 2012 sa conférence ayant pour titre « La mort n’est pas contagieuse »

Elle collabore dans différents magazines et sites internet au Québec et en Europe, dont un article dans LE VETERINARIUS, revue de l’Ordre des Médecins Vétérinaires du Québec paru en avril 2016 (p. 56-57). Vous la retrouverez aussi dans le bottin des ressources de la maison Monbourquette et sur les différents réseaux sociaux.

Pionnière elle offre en ligne différentes formations sur le deuil:

Publicités

Merci de laisser une trace de votre passage!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s